OKOUDJEDJE BRASIL


Ir al Contenido

Menú Principal:


A REALIDADE APOS A MORTE, TESTEMUNHOS DE CONCORDENCIA DE MORTOS QUE VOLATRAM A VIDA E A REALIDA DO PARAISO E DO INFERNO

LA REALITE APRES LA MORT,
LE PARADIS ET L'ENFER ET LES PREUVES


CE QUI SE PASSE APRES LA MORT LA REALITE DU PARADIS ET DE L'ENFER
LE BONHEUR DE LA VIE ETERNELLE ET L'HORREUR DE L'ENFER

TEMOIGNAGES CONCORDANTS DES MORTS REVENUS A LA VIE
ET LA REALITE DU CONTENU BIBLIQUE




CONSTAT DE LA MORT

LES PHENOMENES PHYSIQUES ET SPIRITUELS DE LA MORT

La mort est différente du coma. Lorsqu'un médecin déclare une personne morte et demande qu'on l'amène à la morgue ou qu'on l'enterre, il sait qu'il prend une responsabilité sérieuse qui prouve qu'il sait la différence entre la mort et le coma. Il y a mort, lorsque le cœur de l'homme ne bat plus, alors que dans le coma, le cœur bat. Il y a mort loarsque l'homme ne respire plus, alors que dans le coma il respire. Il y a mort lorsque l'encéphalogramme ne note aucun fonctionnement du cerveau, alors que dans le coma,le cerveau fonctionne, et l'encéphalogramme le note. Il y a mort lorsque le sang ne circule plus alors que dans le coma il circule. Il y a mort lorsqu'il y a réfrigération du corps, le corps se refroidit , les membres se raidissent, et dans les temps qui suivent la décomposition commence. Il y a mort, lorsque l'homme rend son dernier soupir, ce que les hommes ne voient pas; il sort immédiatement de son corps et se retrouve hors de ce corps comme une banane sort de sa peau, et comme un sorcier sort de son corps. La seule différence est qu'à la mort l'homme sort involontairement de son corps et ne peut pas y retourner volontairement, alors que le sorcier de son vivant sort la plupart du temps volontairement de son corps, et y retourne volontairement, mais dès qu'il meurt , il ne peut plus y retourner volontairement..

L'ESPRIT VIT APRES LA MORT

TEMOIGNAGES CONCORDANTS DE LUNSIGI, MAMAN DOMITILE, BERNADA, PERCY COLLET ET LES AUTRES REVENUS DE LA MORT A LA VIE SELON L'ORDRE DE DIEU.

Lunsigi rapporte
" Avant ma mort, pendant que j'étais gravement malade, à un certain moment, j'entendais désormais comme venant de très loin tout ce qu'on disait près de moi, et à un certain moment bien que j'étais dans une salle de l'hôpital, je voyais le bleu du ciel comme si l'hôpital n'avait pas de toit, et pourtant si. Le battement de mon cœur devint très fort et j'entendais le son des battements. Il y eut un moment où je sentais comme si on m'enlevait le cœur. Lorsque je respirais, c'est comme si mes poumons étaient perforés. Mes poumons ne retenaient pas d'air, la respiration m'était donc devenu impossible. Tout vivant vivra ces heures atroces, et chacun saura que je dis la vérité car quiconque est né mourra un jour.

Témoignages concordants des morts revenus à la vie :

Lisungi rapporte : "Quelques secondes après que mes poumons aient rejeté l'air qu'ils contenaient, je me vis me lever et me mettre sur mon lit de sorte que mes pieds touchaient le sol. A côté de moi, sur l'autre lit, c'était à l hôpital, je remarquai une personne qui se levait aussi de son lit. Cette personne me demanda si j'étais prêt pour le voyage. Il me semblait que je devais faire un certain voyage, mais pour aller où ? Je ne le savais pas. Alors je lui répondis par l'affirmative. Mon nouveau compagnon et moi, nous descendîmes de nos lits respectifs, et nous - nous dirigeâmes vers la sortie dans le but de trouver un moyen de transport pour nous amener à la destination qui nous était inconnue. Je jetai un coup d'œil à l'endroit que je venais de quitter. Sur le lit , je remarquai une forme allongée qui était vêtue de mes habits. Je ne reconnus pas cette forme comme étant mon ancien corps puisque j'en avais un autre, et que je n'étais pas nu non plus mais vêtu. Nous partîmes nous installer de l'autre côté de la route qui passait par là. Une voiture blanche qui avait à son bord un homme, en fait un ange, car les hommes ne pouvaient ni nous voir ni nous entendre ni le voir, s'arrêta près de nous et nous dit : Le roi Jésus m'envoie chercher deux hommes qui devaient se trouver ici en principe. Mon compagnon et moi, nous nous empressâmes pour dire qu'il s'agissait de nous, mais il nous dévisagea et partit. Après son départ, nous vîmes un groupe de personnes. En effet, nos parents et amis venaient et pleuraient sans faire cas de notre présence dehors. Ils nous dépassèrent et entrèrent dans la salle d'où nous étions sortis en pleurant de plus bel autour des deux corps allongés sur les lits où nous étions. Vu que les bruits qu'ils faisaient m'exaspéraient, je m'approchai de l'un d'eux pour qu'il m'explique les raisons de ce vacarme. Je le touchai et lui demandai les raisons de ces bruits. Mais il ne tourna même pas le regard dans ma direction. Je l'abandonnai pour aller trouver un autre. Sa réaction fut la même que celle du premier. Je voulais contacter une troisième personne lorsque mon compagnon intervint et me dit : "Ne vois-tu pas qu'ils ne peuvent ni nous voir, ni nous sentir, ni nous entendre ? Je répliquai : "S'ils ne peuvent ni nous voir, ni nous sentir ni nous entendre, c'est que nous sommes morts…" Mon compagnon essaya de se rassurer : "Pour ce qui me concerne, je suis vivant et je ne mourrai pas. ( En effet Jésus dit : je suis la résurrection et la vie ; celui qui croit en moi, vivra quand même, il serait mort. Et quiconque vit et croit en moi ne mourra point. Jean 11 / 25 à 26. Le Chrétien savait de quoi il parlait car lorsqu'on meurt on a tout souvenir même si les choses deviennent différentes.De la même manière que le sorcier qui sort de son corps et qui va à des distance avec son corps astral se souvient de qui il est et était avant de sortir de son corps et il sait où il a laissé son corps, et il revient où il l'a laissé et rentre dans son corps. Dans la mort, rien n'est désormais volontaire, on sort du corps sans le vouloir et on ne peut plus y entrer, ni aller où on veut, mais on attend d'être amené dans le lieu des tourments du diable et des démons ou dans la félicité de Dieu, (le lieu des sauvés par Jésus). Quelques instants plus tard, les personnes qui pleuraient s'éloignèrent de l'hôpital en emportant les deux corps... Nous attendions toujours qu'en levant les yeux, nous vîmes un bateau qui naviguait dans l'espace, et dont les passagers étaient des femmes noires toutes coiffées de mouchoir blancs. Une voix s'éleva dans le bateau et dit : " femmes chrétiennes ! femmes africaines chrétiennes ! " Sur le bateau, était fixé le drapeau de Jésus. Lorsqu'elles nous aperçurent, ces femmes agitèrent leurs mouchoirs dans notre direction et entonnèrent une mélodie dont voici le texte : " Le drapeau de Jésus flotte et nous montre le chemin du ciel ". Nous restâmes à contempler le bateau qui disparu avec les passagers dans les nuages. Nous répondîmes à leurs salutations en agitant nos mains... "

Maman Domitilé raconte aussi ce qui fut de sa mort réelle avant de revenir à la vie: l'esprit vit après la mort.

Elle dit:: "Lorsque ma mort surgit, j'ai vu venir deux personnes, en fait deux anges vers moi . Ces deux êtres étaient grands , clairs et habillés en blanc. Ses personnesn'étaient ni blanches ni noires. Elles vinrent s'arrêter à côté de moi. Elles me dirent : " lève-toi et partons ! " Mon corps physique qui était tombé et couché ressemblait à un truc ayant la forme d'une veste. Je remarquai que j'avais un autre corps qui était très beau et qui ressemblait à leur corps. Je me croyais toujours vivante, mais ceux qui m'entouraient savaient que je venais de mourir malgré tout leur espoir de me voir guérir puisqu'ils priaient pour moi. Etonnée de mon nouveau corps, je m'exclamai en disant : " un corps aussi beau existe ? " . A cela, elles ont beaucoup ri et ont dit : " Tes propos montrent que tu n'as pas l'habitude de lire la Bible ". Je répondis : " Je ne sais pas lire, en effet je suis analphabète ". Ils dirent : " c'est vrai, mais sache que si quelqu'un ne lit pas la Bible, même s'il est chrétien de longue date, très intelligent, il ne peut pas connaître les secrets de Dieu. Si tu avais l'habitude de lire la Bible tu allais connaître ce que dit 1 Corrinthiens 15 / 40. Il est écrit : Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres. Mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres ". Nous avons continué et nous sommes rendus dans une très belle ville. A l'approche de la ville, j'ai vu une grande lumière et nos corps sont devenus plus beaux qu'auparavant. J'ai essayé de regarder derrière là d'où nous venions sur terre. Je remarquai que tout était sombre comme la nuit. Je dis à ces personnes : Lorsque nous quittions la terre, il y avait du soleil, mais d'où viennent ces ténèbres ? " Elles m'ont dit : " Ces ténèbres, c'est parce que la terre est rempli de mal ". J'ai pensé à mes amis qui étaient sur terre. Je dis à ceux qui m'escortaient de retourner avec moi sur terre pour que j'aille chercher mes amis en vue de les tirer de ces ténèbres. Elles se moquèrent de moi et me dirent : " Quand nous voyons sur la terre les gens chanter, danser, jouer et rire, cela nous fait pitié. Sur terre, vous croyez que vous êtes dans la lumière, mais nous vous voyons dans les ténèbres. Si toi tu as vu ces ténèbres, c'est parce que tu es venue ici ". Quelques instants après, je vis venir une voiture qui avait à son bord trois personnes. Etonnée, je leur dis : " Ah, ici, il y a aussi des voitures comme celles qui sont sur la terre ? ". Ils m'ont dit : " cette voiture est celle qui fait la navette entre le ciel et la terre pour transporter les gens qui vont au ciel et que vous considérez comme morts. C'est une voiture qui ne transporte que les chrétiens, les saints, ceux qui sont morts en état de sainteté, ayant abandonné tout péché. Elle ne prend jamais les païens , les non convertis ou les incrédules ". Je leur dis : " Moi, je suis chrétienne, baptisée, pourquoi ne suis-je pas transporté dans cette voiture ? " En effet, j'étais chrétienne catholique ". Ces anges me dirent : " cette voiture ne peut transporter d'une part une pécheresse comme toi, et d'autre part, tu n'as pas encore terminé ton séjour terrestre. Tu n'es pas venu ici définitivement. Tu dois rentrer sur la terre dans ton pays ". Quand ces personnes me parlaient, la voiture nous a dépassé et elles m'ont dit : " Tu vois, ces trois personnes qui sont dans cette voiture ? Elles sont mortes sur la terre sans péché. Et l'envoyé de Dieu est allé les chercher ". J'ai entendu des gens chanter avec une très belle voix là où la voiture s'était dirigée. Je demandai : " qui sont ces gens qui chantent si bien comme ça ? " Elle me dirent : " ce sont les gens de ce pays, ils chantent pour accueillir les nouveaux venus qui étaient dans la voiture ". Je leur dis : " Dépêchons nous pour qu'ils viennent chanter aussi pour moi ". Elles me dirent : Toi, même si tu cours, ils ne peuvent jamais chanter pour toi parce que tu n'es pas transporté dans la voiture. ( En effet Jésus dit : Lazare, le pauvre, mourut et il fut transporté par les anges dans le sein d'Abraham,( là où sont ceux qui se réjouissent). Et le riche mourut, et il fut enseveli, et se trouvant en proie aux tournants, dans le lieux des tourments où vont les pécheurs et les non convertis à Jésus Christ, il souffrait cruellement et désirait que Lazare trempe son doigt dans de l'eau pour que la goutte d'eau lui étanche sa soif, mais cela n'est pas possible car un gouffre sépare ceux qui sont sauvés de ceux qui sont perdus et condamnés. Et le riche demanda de loin à Abraham chez qui se trouvait Lazare d'envoyer quelqu'un parmi les morts sur terre pour raconter ce qui se passe dans le séjour des morts et surtout dans les lieux des tourments et de souffrances car il a cinq frère et il ne veut pas qu'ils viennent là où il se trouve, et ainsi qu'ils se convertissent à la parole biblique de Dieu en Jésus-Christ.

Bernada une chrétienne, vécut aussi la réalité après la mort :

Bernada rapporte : "A mon dernier soupir, mon corps tressauta et se tordit. Subitement, je vis qu'un autre corps était sorti de mon corps. Un corps habillé de blanc et resplendissant. Je me retournai et je vis mon corps physique d'où était sorti mon corps spirituel. Le Seigneur Jésus m'expliqua que le corps physique ne sert à rien, il n'est que poussière et retournera à la poussière. Et Il me dit : " ce nouveau corps glorieux m'appartient. C'est l'esprit que j'ai donné à l'homme ".
Percy collet qui est mort et revenu à la vie dit la même choseà savoir que l'esprit vit après la mort
" Alors que mon esprit avait quitté mon corps, accompagné de deux personnes angéliques, immédiatement elle commença à monter vers la maison du Père. Nous passâmes, par une énorme trouée, le système solaire et les étoiles. Nous laissâmes derrière nous la lune, le soleil et les étoiles, et montions plus haut à une vitesse prodigieuse. A une distance précise, l'ange du Seigneur Jésus, l'ange de Dieu, nous dit : " Nous voici tout près ! ". A lors nous pénétrâmes dans cette spectaculaire enceinte qui entourait le ciel. "

LES MIRACLES ACTUELS DE JESUS-CHRIST

Délivrées de la stérilité

Mme Zouzoua vint à l'église, présenta son problème d'infécondité et le Pasteur pria pour en elle disant : "A partir d'aujourd'hui, crois que tu est délivrée de l'infécondité, crois que tu n'es plus stérile et que Jésus t'a guéri. Et pense que dans tes rapports avec ton mari, tu attend un enfant. En effet, Jésus dit : tout ce que vous demanderez en mon nom, croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir. Mme Zouzoua crut de cette façon, et dans le mois qui suivit elle fut en grossesse de son premier fils.

La jeune femme de Niangon

Okou Djedje rapporte : "Une jeune femme me rencontra avec son mari pour m'expliquer leur problème d'infécondité. Je leur demandai de se convertir à Jésus Christ, d'abandonner tout péché et toutes habitudes malsaines selon Dieu, lorsqu'ils l'acceptèrent j'imposai la main sur le ventre de la femme en disant : " Seigneur Jésus de Nazareth, je te demande pardon des péchés de cette femme et de ce couple, je te prie de la guérir au nom de Jésus, Merci de ce que tu l'a guérie. Amen "Et je dis : " quant à toi, démon de stérilité, au nom de Jésus Christ sors de cette femme ! libère son ventre et ses entrailles au nom de Jésus ! va t- en et ne viens plus au nom de Jésus ! " et je dis : " ventre reçois la fécondité au nom de Jésus ! sois guéri au nom de Jésus ! ". Et je dis à la fille, crois que tu es guérie au nom de Jésus ; si tu peux faire un jeûne de trois(3) jours et trois (3) nuits fais- le, je prierai pour toi, et ça ira plus vite " La fille s'en alla, elle n'eut pas le courage de faire le jeûne. Mais elle venait toujours au culte dans une bonne conversion. Près d'un mois et demi plus tard, elle s'inscrivit dans la liste de ceux qui voulait rendre témoignage. Elle confessa quand son tour arriva : Le pasteur après avoir prié pour moi m'a dit de faire un jeûne si je pouvaient, je n'en eus pas le courage, mais un peu plus d'un mois plus tard, je fis un songe et dans ce songe quelqu'un me dit : " tu es enceinte, va à l'hôpital ". J'arrive à l'hôpital, après analyse, la sage-femme me dit : " tu es enceinte depuis un mois ".

La femme d'Abobo

Okou Djedje rapporte :
"Cette femme catholique vint me voir pour raison de stérilité. Je lui demandai de se convertir dans une église évangélique s'il elle veut vraiment guérir, et d'abandonner tout péché. Ce qu'elle accepta malgré le refus de son mari. Je priai pour elle et lui demandai de faire un jeûne. Elle fit trois (3) jours sans boire ni manger et je priai pour elle et chassai le démon. Deux mois plus tard la femme arriva chez moi à domicile m'annoncer la suspension de ses menstrues et le constat par la sage-femme qu'elle attend un enfant depuis plus d'un mois. Quelques semaines plus tard, elle m'apprend qu'elle m'a vu dans un songe et je lui disais que si elle ne peut pas faire de long jeûne à cause de sa grossesse, de jeûner au moins tous les vendredis du réveil jusqu'à 18h contre le démon, et il ne viendra plus, car elle avait vraiment des rapports avec un démon qui prenait la forme humaine dans ses songes, et elle devait le chasser au nom de Jésus dans ces prières.

LE PARADIS EXISTE

ENI RAPPORTE

3Pour parler du Paradis que Dieu lui permit de voir pour attester de sa réalité aux hommes car c'est une question d'expérience extra sensorielle, hors du corps et, qui est au dessus de toute expérience occulte et mystique, mais qui est une expérience divine véritable que feront tous ceux qui mourront un jour il dit : " Ce que je vis ne peut être caractérisé que par le mot : GLORIEUX ! Je vis une cité nouvelle. La ville était immense et magnifique. Les rues étaient en or. Les bâtiments ne peuvent se comparer à rien de ce qui existe dans notre monde ". Jésus me dit : " C' EST ICI L'ESPERANCE DES SAINTS. VEUX TU Y ALLER " ? je répondis aussitôt : " oui ". Ensuite nous nous retournâmes jusqu'au trône et Jésus me dit : " VA ET TEMOIGNE DE CE QUE J'AI FAIT POUR TOI ".

BERNADA RAPPORTE/

"Ici au troisième ciel, j'étais ravie. Devant moi s'étendait une Cité merveilleuse qui n'a pas été faite par des mains d'un homme mais par le Roi des Rois, le Seigneur des Seigneur. Je vis des murs très hauts, faits d'or et de pierres précieuses et douze perles de pierres. Chacune des portes portait le nom d'une des tributs d'Israël. Je pensais que je ne pouvais pas y entrer, mais le Seigneur Jésus me regarda et me dit : " Veux-tu y entrer ? " Je répondis : " Oh oui Seigneur, je le veux ". Il dit : Eh bien, entre car je suis la porte. A ce moment j'entrai dans la Cité par une porte précieuse, et je vis un jardin de fleurs magnifiques. Le Seigneur Jésus me dit : "Veux tu entrer dans ce jardin ? Alors vas y, car je l'ai préparé pour toi et mon peuple. J'entrai dans le jardin et le parcourais. Ensuite, le Seigneur Jésus, d'une voix puissante fit appeler quelqu'un. Je vis cet être s'approcher. C'était un ange fort et d'une beauté inexprimable. Le Seigneur Jésus me dit : " Tu vois, celui-là c'est l'archange Michel. C'est lui qui dirige Mon armée. Regarde encore ! " Et je vis une puissante armée à cheval. Et le Seigneur m'expliqua : "ce n'est pas une armée d'hommes, c'est l'armée de Mon Père. Cette armée est à la disposition de Mon peuple, c'est-à-dire, les chrétiens qui obéissent à ma parole. Ne crains rien, car notre armée est plus puissante que celle qui est dans monde ". Puis il me fit voir un autre ange et dit : Celui-ci est le messager de mon peuple". Je fut très heureuse d'entendre tout cela. Ensuite, j'arrivai dans une magnifique rue en or. Et le Seigneur Jésus me dit : " Touche ! oui c'est bien de l'or. Lorsque Mon serviteur Jean a dit dans la Bible que c'était de l'or, c'est vrai parce que c'est bien de l'or. Va, et dis à Mes enfants que bientôt ils se promèneront dans des rues en or, guidés par celui qui donne la vie ". Oh, qu'il était bon de marcher dans ces rues en or ! Je vis ensuite un trône magnifique entouré d'anges, d'archanges et de séraphins qui ne cessaient de louer Celui qui était sur le trône. Ils disaient : Saint, Saint, Saint est le Seigneur Dieu tout puissant ! Les cieux et la terre sont remplis de Ta gloire. Amen ! Un fleuve d'eau vive coulait de ce trône. Je vis aussi l'arbre de vie et, à l'autre extrémité, je vis l'arc en ciel et la mer de cristal. Et je demandai au Seigneur Jésus : Qui est Celui qui est sur le Trône ? IL me répondit : C'est Mon Père, Dieu, le Seigneur des armées. Et je Lui dit : Laisse-moi voir le Père. ''Non'', dit il, il n'est pas encore temps... Je voyais des éclairs et j'entendais le tonnerre qui provenait du Trône. J'entendais la louange. Je vis aussi sept anges qui tenaient chacun une coupe en or, et sept anges qui tenaient chacun une trompette. C'était merveilleux".

MAMAN DOMITILE RAPPORTE:

L'ange qui m'accompagnait me dit : " Regarde ce beau pays, tous ceux que tu vois ici sont des chrétiens saints , sans péché, qui meurent tous les jours chez vous, c'est dans ce pays qu'ils viennent se reposer, mais un pécheur ne peut y entrer ". A un endroit avant ce lieu, je vis un ange qui s'approcha de moi, et me dit : " c'est ici que l'on enregistre tout acte posé par chaque personne dès sa naissance jusqu'à sa mort". Dans cet endroit, il y avait aussi deux voies : l'une conduit dans le feu, et l'autre au Paradis. C'est à partir des actes posés sur la terre qu'on est soit condamné pour le feu éternel, soit justifié pour la gloire éternelle. Moi qui ne savais pas lire, lorsque je suis entrée en ce lieu, j'ai commencé à lire et j'ai vu mon dossier devant moi qui portait le nom Maman Domitilé. Je suivais l'histoire de ma vie de la même manière qu'on suit un film sur un écran de télévision. Celui qui ment, qui vole, qui commet l'adultère… se verra entrain de poser son acte. J'avais tellement honte de mes forfaits que je regardais en haut, en bas, à gauche et à droite. Mais les images étaient toujours devant moi indétournables. L'ange me dit : "Sur la terre, vous ne pouvez rien cacher à Dieu. Tout est vu et enregistré ici". Je demandai : "Que dois-je faire pour obtenir le pardon de mes péchés ?" Il me répondit : "Le pardon des péchés ne s'obtient que sur la terre. Ce qui veut dire qu'il n'y a plus de pardon après la mort. Je le suppliai de m'envoyer sur terre pour que je demande sincèrement pardon de mes péchés à Dieu au nom de Jésus Christ. Sur mon insistance, l'ange me montra la terre qui était dans l'obscurité totale. Et je voyais dans cette obscurité des bêtes qui se promenaient dans la boue, mangeaient des déchets, faisaient du bruits, et se bagarraient. L'ange me fit comprendre que ces bêtes, ce sont les hommes non chrétiens véritables. Un homme, même s'il mange bien, s'habille bien, occupe un rang social important sur la terre et qu'il n'a pas accepté Jésus Christ comme son Sauveur et ne vit pas selon sa parole, est comme un cochon, et ne représente rien devant Dieu. Il n'a aucune valeur. Et il ira en enfer, s'il ne se convertit pas. Il vit pour rien, pour être jeté ensuite dans le feu de la géhenne.. L'ange me montra au loin mon corps physique mort que je ne reconnus pas et que je pris pour une peau de bœuf. Et il me dit : " Sur terre, vous mangez bien, vous vous habillez bien, vous vous croyez être de valeur, mais tu as vu ce que devient ton corps quelques jours seulement après ta mort ? Il est bon de soigner vos âmes qui dureront pour l'éternité plutôt que de vous occuper sans cesse de votre corps qui n'est que poussière et boue. Il me dit : "Maintenant que nous t'avons tout montrée, lorsque tu seras sur terre, prends soin de transmettre aux autres ce que tu as vu et entendu. Ne les garde pas pour toi seule". Après ces conseils, il donna l'ordre aux autres de me retourner sur terre. Ce qu'ils firent. Je ressuscitai".

BERNADA RAPPORTE

"Après que le Seigneur Jésus m'ait fait voir l'au-delà , Il me dit : " Travaille avec beaucoup de précision, sans répit. Travaille, je suis ta force. Ce message est pour toi, y compris pour tous les pasteurs. Que celui qui est saint se sanctifie davantage''. A cet instant, les portes du ciel s'ouvrirent, Il y avait un escalier magnifique. Après avoir appelé une multitude d'anges qui arrivèrent, le Seigneur prit mon esprit et m'accompagna. Lorsque nous arrivâmes dans ma maison, je vis mon mari et les frères chrétiens, qui attendaient ma résurrection. Je regardai mon corps de chair qui était resté sur la terre, car c'est de la terre qu'elle a été tiré, et je vis qu'il avait les yeux complètement enfoncé et les lèvres boursouflées. Je dis au Seigneur que je ne voulais pas retourner dans ce corps si laid. Il me dit : "Tu ne peux pas venir avec Moi, car ce n'est pas encore temps pour toi. Entre et reçois vie ! Mon esprit commença à bouger en tremblant car cet ordre n'avait pas été donné par un homme mais par Celui qui est la vie. Le Seigneur Jésus s'approcha de mon corps et dit une nouvelle fois : "Entre et reçois Vie ! Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra quand même il serait mort " (Jean 11 / 25). Je ressuscitai au milieu de ceux qui m'avaient entourée".

L'ENFER EXISTE

ENI ET MAMAN DOMITILE RAPPORTENT

Eni
Eni à qui Dieu a révélé l'existence de l'enfer et du paradis, comme plusieurs, dit ceci pour parler du feu de la géhenne :
Pour parler du feu de la géhenne, il dit : " Ce que je vis était très effrayant. Cela ressemblait à une cité toute en feu. L'enfer existe et c'est quelque chose de terrible ". C'est le lieu qui a été préparé pour Satan et ses démons et pour tous ceux qui ont désobéi.

Maman Domitilé rapporte

Nous sommes arrivés à un endroit où il y avait un grand marais, dans lequel l'eau avait la couleur du sang. Et de l'autre côté de ce marais se trouvaient beaucoup de gens qui pleuraient, ils souffraient plus qu'un homme ne souffre sur terre ou n'est torturé sur terre soit avant sa mort, soit comme prisonnier, soit comme otage d'un tortionnaire. C'est le lieu des tourments du séjour des morts. Ces gens là se lamentaient en disant : " Grand Dieu, il est bon de nous enlever de cet endroit et nous jeter dans le feu pour que nous soyons consumés complètement plutôt que d'endurer une telle souffrance ! " L'ange qui m'accompagnait et qui me parlait au nom du Seigneur Jésus Christ me dit : Ecoute les pleurs de ces menteurs, ils pensent qu'un jour, ils seront jetés dans le feu où leur corps connaîtront la ruine complète. Cela est une utopie ! Ce qui est certain, c'est que tous seront jetés dans le feu éternel, leurs corps seront brûlés mais sans connaître le naufrage, cela sera une souffrance continuelle, plus atroce que celle qu'ils sont entrain de subir présentement ". Après cela cet ange me montra le feu, et il me dit : " Voici le feu que vous appelez chez vous " enfer " ". J'ai vu un grand puits et des tonneaux. Il me dit : " Ces tonneaux que tu viens d'apercevoir ont pour rôle de préserver le feu. Ce feu ne fonctionne pas encore, mais il existe . Aucun pécheur n'a jamais été jeté dedans, car le moment n'est pas encore venu. Présentement, comme tu l'as constaté, les pécheurs endurent leurs souffrances hors de ce feu. Ils attendent eux aussi le dernier jour, lorsque les saints, les chrétiens véritables et ceux qui ont vécu sans péché entreront dans la Jérusalem céleste. C'est à ce moment là qu'ils entreront aussi dans ce feu pour l'éternité. Donc, toi qui a vu et entendu, si tu continue de vivre sur la terre dans le péché, c'est le feu qui t'attend ici".

BERNADA RAPPORTE

"Le Seigneur Jésus, après m'avoir fait visiter le ciel de Dieu et sa gloire, me fit visiter le lieu des tourment et l'enfer. En effet, nous descendîmes par un tunnel au cœur de la terre. En approchant d'un certain lieu, je senti une très mauvaise odeur, et quelque chose me faisait horreur. Je me tournai vers Jésus et lui dit : " Je ne veux pas aller dans ce lieu ". IL me dit : " Il est nécessaire que tu y ailles d'abord, il faut que tu vois ce qu'il y a dans ce lieu. Le lieu des tourments, c'était un lieu très obscure et terrible. Devant moi, des corps dans un état lamentable, des hurlements terribles. Là-bas, c'est chacun pour soi, personne ne s'occupe de personne. Il n'y a que des pleurs, des lamentations et de la haine. C'est réel, ce n'est pas un conte, ni une invention de la pensée ou de l'église. Je demandai au Seigneur Jésus :'' Y a-t-il un membre de ma famille ici ?'' Il me répondit : " Je ne veux pas te permettre de voir un membre de ta famille ici ". Je demandai : " Y a t il quelqu'un que je connaisse ici ?''. Le Seigneur répondit : Oui, et je vais te permettre de le voir. Je vis un jeune homme monter des profondeurs. C'était Alexandre. J'avais connu ce garçon à l'occasion d'une campagne d'évangélisation. J'avais entendu une voix qui m'avait dit : "lève-toi, et va ! Tu vas rencontrer Alexandre qui va passer par là. Tu lui dira que je lui donne une dernière chance. Lorsque je le dis à Alexandre, il me dis : " Vous êtes tous devenus fous les chrétiens, vous allez partout en disant que Jésus revient ". Et il me dit qu'il ne croyait pas que tout ceci soit vrai. Et je dis : " Mais Dieu donne la vie et il l'enlève quand il veut. " Alexandre, tu va mourir bientôt ". Il me dit en se moquant : " Je suis trop jeune pour mourir, et il me reste de nombreuses et belles années de vie ". Trois (3) semaines plus tard, Alexandre mourut. Il tomba ainsi dans ce lieu de tourment. Je vis Alexandre attaqué par deux grands vers et je l'entendis dire : "Aïe, Aïe, Aïe !" Il me reconnut et me dit : "J'ai négligé cette dernière chance, mais va dans ma maison, et dis à ma famille qu'elle ne vienne pas dans ce lieu !" Après cela, le Seigneur me fit vivre une deuxième expérience. Nous traversâmes des eaux et arrivâmes au cœur de la terre par un tunnel. Et je vis de grandes portes avec de grandes chaînes. Le Seigneur enleva les chaîne et me fit enter. Je vis un long tunnel dont on ne voyait pas la fin. Je vis des multitudes de gens, la tête baissée, portant des habits déchirés, attachés par de grosses chaînes qui faisaient un vacarme assourdissant. Et je dis : " Mais qu'est ce que cela veut dire Seigneur ? " Il me répondit : ''Cette humanité marche vers l'enfer " Je lui dis : " Seigneur, Tu es le Dieu de miséricorde ! ". Et nous sortîmes du cœur de la terre à la vitesse d'un éclair. Après quoi, le Seigneur Jésus me fit voir dans quelle terrible colère se trouvait le diable et les démons. Il me dit encore : "Ces démons sont surtout des démons d'adultère. Ils vont attaquer des milliers de Mes serviteurs, et beaucoup vont tomber dans ce péché. Cessez de mettre votre confiance en vous-mêmes".

LES PECHES OU CHOSES A NE PAS COMMETTRE

Mensonge, vol, escroquerie, abus de confiance, détournement, malignité, orgueil, jalousie, mauvaise pensée, m épris des autres, manque de compassion, manque de pitié, manque d'amour d'autrui, mauvaise parole, grossièreté, indifférence vis-à-vis des autres, égoïsme, avarice, don des miettes à autrui, à Dieu, mauvais actes, actes de vengeance, d'orgueil, colère facile ou fréquente, faire le mal, dire du mal d'autrui, calomnie, diffamation, blessure d'autrui par la parole, injure, moquerie, délation, manque de douceur, d'humilité, recherche de grandeur, amour de l'argent, cupidité, soupçon du mal, haine, dispute, rend coup pour coup, infidèle, trahit, trompe, ruse, monte un coup contre autrui, souhaite la mort d'autrui, souhaite malheur ou le mal à autrui, ne pardonne pas, demande rarement pardon, ne se réconcilie pas facilement, ne fait pas de démarche ni de geste de réconciliation, rancunier, faux témoignage contre quelqu'un, n'est pas soumis à l'autorité hiérarchique, n'est pas soumise à son mari, n'aime pas sa femme, ne fait rien pour ses parents, ne fait rien de sérieux pour Dieu et le salut des âmes, relation sexuelle sans mariage, avant mariage, en dehors du mariage, adultère, polygamie, infidélité conjugale même en pensée, désir sexuel sans mariage et hors mariage, impudicité, en acte, en parole, regarde la pornographie, masturbation, lecture de livres érotiquse, lecture de livres occultistes, de guerre, de mal, de mauvaise pensée, d'athéisme, consultation de devin, de féticheur et autres, lecture d'horoscope, séduction, malhonnêteté, détournement, prostitution, convoitise, matérialiste, refus de quelque chose de rien à autrui excès de table, veut être vu, veut commander, jeu de hasard, usure, prêt à intérêt, convoite la chose, la personne, la femme ou le mari d'autrui, etc...

LA FEMME PAKISTANAISE MUSULMANE : DELIVREE DE LA PARALYSIE PAR JESUS CHRIST ET CONVERTIE DE L'ISLAM PAR JESUS CHRIST

Une femme pakistanaise musulmane était paralysée depuis l'enfance et se déplaçait dans une chaise roulante. Elle lisait continuellement le Coran, le livre des musulmans, qui parle aussi de Jésus mais d'une manière erronée par rapport à la Bible. Toutefois dans ce Coran, on y reconnaît que Jésus-Christ dont parle la Bible et les chrétiens guérit les malades, délivre les paralytiques, donne la vue aux aveugles, fait parler les muets, ressuscite les morts, etc. Elle savait que les chrétiens croient toujours en Jésus-Christ comme fils de Dieu et Sauveur unique donné par Dieu aux hommes, et en qui il faut croire pour être sauvé, guéri, délivré, et avoir la vie éternelle. Et que Jésus guérit, délivre et sauve de tout danger et tout problème pourvu qu'on le lui demande. La femme pakistanaise, bien que sachant la différence entre la Bible et le Coran, savait aussi que Jésus-Christ, dont parlent les chrétiens continue de faire ces miracles à travers les chrétiens dans les églises évangéliques et sur les terrains, dans les croisades évangélisation. Alors dans sa chaise roulante, cette femme décida de parler à Jésus-Christ comme les chrétiens le font pour lui demander sa délivrance vis à vis de cette paralysie. Elle dit " Jésus Christ, je te prie, guéris- moi. " . Subitement, elle vit comme dans une vision un homme arrêté à quelques pas d'elle lui tendant la main en signe d'invitation. Elle se leva, oubliant qu'elle était paralysée et elle marcha vers cet homme. Le temps de lui saisir la main, cet homme disparut ; et cette femme marche jusqu'à ce jour. Devenue chrétienne en quittant l'Islam, elle a écrit un livre très répandu dans le monde ayant pour titre " Dieu était si loin ". Ainsi furent guéris et délivrés de nombreux incrédules, de nombreux, bouddhistes, sorciers, féticheurs, occultistes, mystiques, philosophes, et tous ceux qui ne croyaient pas au départ en Dieu dont parle la Bible.

LES PROPHETIES SUR LA VENUE DE JESUS-CHRIST ET LEUR ACCOMPLISSEMENT

La naissance de Jésus-Christ, sa vie, sa mort à la croix, sa résurrection, sa montée au ciel furent longuement prophétisées avant qu'elles ne s'accomplissent telles qu'elles furent annoncées. En effet, près de quatre mille (4 000) ans avant sa venue, depuis le jardin d'Eden, dès qu'Adam et Eve, trompés par le diable, péchèrent en mangeant du fruit de l'arbre que Dieu leur avait défendu de manger, Dieu avait dit au serpent et donc à Satan : "je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité ; celle-ci t'écrasera la tête et tu lui blesseras le talon" ( Genèse 3/15). Jésus-Christ, la postérité de la femme en tant qu'il naîtrait d'une femme qui n'a jamais eu de rapports avec un homme, devait détruire la puissance du diable, tel qu'il le fit à sa venue ; et Jésus serait blessé au talon, comme ce fut le cas à sa crucifixion où on lui cloua les mains et les pieds tel que prophétisé. Sa naissance virginale, son pouvoir sur Satan et sa crucifixion pour le salut des hommes étaient ainsi déjà prophétisés dans ce passage biblique près de quatre milles (4.000) ans avant sa venue. Ensuite, environ trois milles (3.000) ans avant sa venue, Abraham prophétisa en disant : "A la montagne, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste, le sacrifice" (Genèse 22/8). Au moment accompli, et comme Abraham le prophétisa, Dieu donna en sacrifice à la montagne de Golgotha Jésus-Christ comme l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Jésus fut ainsi donné par Dieu pour mourir à la place de tous ceux qui croiront en lui, car tout homme ayant au moins péché une fois est exclu du salut éternel. Il faut donc que Jésus qui n'a jamais péché meurt à sa place et qu'il le reconnaisse comme son sauveur. Deux mille ans avant sa venue, Dieu parla aussi à Moïse en disant: je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai... celui qui ne l'écoutera pas périra ( Deutéronome 18/15). Jésus vint et dit : " si vous ne croyez pas en moi, vous périrez dans vos péchés… ". Ici, le terme ici de ''prophète'' signifie ''celui qui prêche la parole de Dieu ou qui prophétise,'' et Jésus prophétisa sur tout ce qu'il allait vivre, comment il allait mourir, et ressusciter au troisième jour, puis monter au ciel devant ces disciples, et revenir du ciel pour la fin du système actuel du monde et le renouvellement des choses où Satan et ses démons seront d'abord liés et ensuite jetés dans l'étang de feu et de souffre, appelé la géhenne ou enfer, eux et tous les hommes qui les auront suivis ou qui n'auront pas été sauvés par le Christ, par leur foi en lui. Esaïe aussi prophétisa des centaines d'année avant la venue de Jésus-Christ en disant : " voici la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie : Dieu avec nous " (Esaïe 7/14). Ainsi Jésus devait naître d'une vierge. Et au plan paternel adoptif, il devait naître de la descendance du roi David. Jérémie prophétisa en disant de la part de Dieu à ce sujet: "je susciterai à David un germe juste" (Jérémie 23/5). Jésus serait le seul homme qui n'aura jamais péché, et effectivement, il n'a jamais péché. Et comme sans effusion du sang, il n'y a pas de pardon du péché, il fallait que celui qui n'a jamais péché meurt à la place de ceux qui ont péché et qui l'accepteront comme sauveur, parce que mort à leur place et condamné à leur place, et ayant ainsi payé le prix de leur salut, de leur guérison, de leur délivrance, de leur bénédiction par Dieu etc. Et Michée aussi prophétisa la ville dans laquelle il allait naître, à savoir Bethlehem. Il dit de la part de Dieu des centaines d'année avant la venue de Jésus : "Et toi Bethlehem, Ephrata, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi, celui qui dominera sur Israël, et dont l'origine remonte aux temps anciens, aux jours de l'éternité". ( Michée 5/1). Jésus a donc une origine éternelle. Jésus dit : avant qu'Abraham ne fut je suis. Il est un avec Dieu. Il est Dieu lui-même venu en chair. Et le prophète Esaïe prophétisa des siècles avant sa venue: " Car un enfant est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule ; on l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu Puisant, Père Eternel, Prince de paix " ( Esaïe 9/5). Pour être Dieu fait chair, ce à quoi plusieurs n'ont pas cru, Jean explique ainsi le monde et l'univers. Il dit : "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes… La parole est venue parmi les siens mais les siens ne l'ont point reçue, mais à tous ceux qui l'ont reçue , à tous ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu , lesquels sont nés non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père : Jésus-Christ. (Jean 1/ 1-14). Il était aussi écrit qu'il serait précédé d'un prophète et celui-ci viendrait pour aplanir son chemin et pour rendre témoignage de lui : Jean Baptiste vint et les choses se passèrent comme il était écrit. Et Jean Baptiste dit de Jésus au peuple d'Israel : " Moi je vous baptise d'eau, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers, lui il vous baptisera du Saint Esprit et de feu. Il a son van à la main, il nettoiera son aire, il mettra le blé dans son grénier et la paille dans un feu qui ne s'éteint point " (Luc 3 / 16 à 17). Et lorsqu'il vit Jésus, il dit : "Voici l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde." Au jour du baptême de Jésus, le Saint-Esprit sous la forme d'une colombe se posa sur lui, et la voix de Dieu se fit entendre du ciel disant : " Celui-ci est mon fils bien aimé, en qui j'ai mis toute mon affection, écoutez-le ". Pour être Prince de paix comme Esaïe le prophétisa, Jésus-Christ l'est réellement et le manifesta par sa bonté et son amour parfait. Notons que lorsque ses adversaires vinrent l'arrêter pour l'amener crucifier comme il l'avait prédit, son disciple Pierre ne pouvant supporter cela sortit une épée et trancha l'oreille de Malchus, l'un des soldats qui étaient venus arrêter Jésus. Aussitôt, Jésus prit l'oreille tombée par terre et la remis à sa place, et il dit à Pierre : "Range ton épée car quiconque règne par l'épée périra par l'épée". Aussi, à la croix, lorsque les hommes se moquaient de lui, le raillaient après l'avoir frappé, flagellé, craché au visage, giflé en disant : "Prophète prophétise, qui t'a giflé ?" Jésus dit ceci : "Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu'ils font". Il était aussi écrit que Jésus-Christ ferait beaucoup de miracles, guérirait les malades, délivrerait les infirmes, ressusciterait les morts etc, et il le fit et en donna le pouvoir à ses disciples. Jésus a fait des miracles qu'aucun homme ait pu faire. Et il a dit : tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. (Matthieu 28). Et il dit à tous ceux qui croient en lui : "Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi et rien ne pourra vous nuire". (Luc 10 / 17-19). Mais, Il était aussi écrit qu'il souffrirait beaucoup, et pour mourir afin de prendre sur lui tous les péchés du monde pour le salut de celui qui croira en lui et le confessera de sa bouche en se repentant de ses péchés , il sera vendu par un de ses disciples qu'il avait lui-même choisi et qu'il connaissait déjà. Après son arrestation pour être condamné à mourir à la croix comme il l'avait prédit, ce disciple cupide et qui fut possédé par le diable et qui le vendit, ira restituer la somme reçue. Mais les acquéreurs refuseront de reprendre cet argent maudit, et le mauvais disciple fils de la perdition, ira se pendre par remords vu qu'il avait vendu le Juste. Il était aussi écrit que le Christ serait flagellé, humilié, insulté, et que les soldats qui le conduiraient à la croix partageraient ses vêtements et tireraient au sort sa tunique. Ceci est écrit dans Psaumes 22 /16 et accompli dans (Jean 19/24(. De même, à la croix où il fut cloué par les incrédules, les pécheurs et ses adversaires manipulés par le diable, il est écrit que lorsqu'il demanderait à boire, on lui donnerait du vinaigre. C'est écrit dans psaumes 69/22 et accompli dans Jean 19/28-30. Et tous ceux qui commettaient tous ces maux, ne savaient pas qu'ils réalisaient des choses déjà prédites. Lorsque Jésus sur la croix demanda à boire et qu'un soldat trempa une éponge dans du vinaigre et le lui tendit au bout d'une branche, Jésus goutta et se rendit compte qu'il s'agissait de vinaigre. Alors il dit: " Père entre tes mains, je remets mon esprit, tout est accompli " Jean 19 / 29 à 30. Et il rendit l'esprit. Tout est accompli, c'est à dire tout ce qui avait été prophétisé de génération en génération s'est réalisé tel que c'était dit. Tout s'est passé comme prévu et prédit. En effet Dieu prit soin d'annoncer tout ce que le Sauveur devait vivre afin qu'il n'y ait pas d'imposteur, c'est à dire quelqu'un qui apparaît un jour et qui dirait être le Christ. Celui qui venait donc sans avoir vécu les choses décrites n'était donc pas le Christ, à savoir naître d'une femme qui n'a jamais eu de rapports avec un homme, en même temps naître à Bethlehem en Judée, naître de la descendance de David, faire des miracles que personne n'aie jamais pu faire, mourir à la croix, être enterré et ensuite ressusciter le troisième jour etc. Aucun homme ne peut imiter ces choses qui ne dépendent pas de lui, et ne peut les accomplir toutes telles qu'elles ont été décrites. Et, alors qu'il était environ 15h, dès la mort de Jésus, des ténèbres remplirent toute la terre, une nuit noire se fit sur toute la surface de la terre, de grands vents soufflaient partout, le voile du temple se déchira, des morts ressuscitèrent et se promenèrent dans la ville de Jérusalem. Jésus fut enseveli. Et au troisième jour, il ressuscita comme prédit! Il resta encore sur terre quarante (40) jours après sa résurrection, rencontrant et parlant à ses disciples et il monta au ciel le 40ème jour devant ses disciples et ceci physiquement mais dans un corps glorieux. Celui qui, désormais croit en lui et vit selon sa parole biblique et prie Dieu en son nom, sera sauvé, celui qui ne croit pas sera condamné au feu de la géhenne quel que soit ce qui le séduit actuellement comme convoitise, fausse doctrine, faux raisonnements, ou péché. Mais il était aussi écrit que des personnes même en Israel ne croiraient pas. Avant sa venue, Esaïe avait écrit ceci : "Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? Qui a reconnu le bras de l'Eternel ? Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée. Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire. Méprisé et abandonné à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix, est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris…" (Esaïe 53/1-5)

LE SALUT DES CHRETIENS VERITABLES ET LA PERDITION DES INCREDULES ET DES PECHEURS

Les chrétiens sauvés vont dans le séjour des morts réservé aux sauvés, appelé dans la Bible le sein d'Abraham, c'est à dire chez les croyants en le vrai Dieu où isl vivent déjà les prémisses du paradis, c'est à dire du bonheur, de la paix et du repos sans peine ni souffrance ; mais aussi de réjouissance pour tous ceux qui s'y trouvent et qui ont cru en Jésus avant leur mort, et qui peuvent se reconnaître s'ils se connaissaient déjà sur terre, et qui se souviennent des souffrances de la terre et des hommes de la terre dont ils souhaitent qu'ils viennent là où ils se trouvent s'ils meurent. Aucun mort qui est sauvé n'a envie de revenir sur terre tellement il la voit dans la misère et la souffrance. Si le mort n'est pas chrétien véritable, il va obligatoirement dans un lieu appelé le lieu des tourments qui connaît les prémices du feu de la géhenne, les prémices de l'enfer, et où il est conduit sans pouvoir y résister quelques instant après sa mort. Quand il était encore vivant, il pouvait douter de ces réalités pour raison philosophique ou de libre pensée, ou pour avoir écouté ou lu de fausses doctrines, fausses idéologies, fausses théories scientifiques, qui ne dépendent que des limites de la pensée et des faux prophètes et esprits séducteurs ayant pour maître le diable selon Dieu. Le diable ne veut pas aller seul en enfer, lui et ses démons, et se venge en trompant les hommes pour les amener aux péchés et aux fausses conceptions, fausses religions pour les conduire au même sort que lui et ses démons, à savoir la condamnation à la géhenne à la fin des temps ; vu que Dieu l'a chassé du ciel lui et ses anges, les démons ceux que les hommes appellent génies lorsqu'ils se sont rebellés contre Dieu. Lire Apocalypse 12 / 12 ; Esaïe 14, Ezékiel 28. qui montrent comment ces esprits sont venus sur terre et trompent les hommes en proposant à des hommes des fausses doctrines. Jésus dit qu'ils se déguisent en anges de lumière pour tromper les hommes et inspirer ou provoquer le péché. A la fin des temps fixés par Dieu, tous ceux qui sont dans le lieu des sauvés seront dans le paradis, car Jésus est mort à leur place et pour eux et a payé le prix de leur salut.. Il les a racheté de la condamnation à la géhenne. Quant aux autres qui n'ont pas cru en Jésus Christ et qui ne se sont pas convertis, ou ceux qui ont vécu dans le péché malgré leur foi en Jésus et qui ne se sont pas repentis seront tous jetés dans le feu de la géhenne appelé l'enfer au jugement dernier où ils souffriront éternellement avec pleine conscience et regret de n'avoir pas cru ou de n'avoir pas abandonné le péché qui les éliminait du salut. Jésus raconte le cas de deux (2) morts dans la Bible, dont un sauvé pour le paradis et l'autre perdu pour l'enfer. Il dit : "Lazare, le pauvre qui avait cru et qui refusait le péché, mourut et il fut transporté par les anges dans le sein d'Abraham," et le riche, n'ayant pas cru et pécheur mourut et il fut enseveli et en proie aux tourments , il leva les yeux et il vit Abraham et Lazare dans son sein, et le riche dit : ''Père Abraham, dit à Lazare de tremper son doigt dans de l'eau afin d'étancher ma soif car ici je souffre beaucoup''. Abraham lui dit : ''cela est impossible car il y a un gouffre infranchissable entre vous et nous. Alors l'ex riche dit : envoie donc quelqu'un sur la terre pour qu'il annonce aux hommes ce qui se passe ici, car j'ai cinq (5) frères et je ne veux pas qu'il viennent là où je suis, dans ce lieu des tourments. Abraham lui dit: ''Ces hommes ont déjà Moise et les prophètes, (c'est-à-dire la Bible), s'ils ne croient pas même si un homme ressuscite et leur parle, ils ne croiront pas''. Que tout le monde lise la Bible. Luc 16 / 13 à 31.

LES PREUVES DE DIEU ET LE SALUT DE L'HOMME
LES PREUVES PAR LES GUERISONS,
LES DELIVRANCES, LES MIRACLES ET AUTRES

L'évangéliste Osborne en Inde :

Les bouddhistes, hindouistes et autres religieux et philosophes délivrés par Jésus Christ

Jésus dit : "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru en moi : En mon nom, ils chasseront les démons, …s'ils boivent des breuvages mortels cela ne leur fera aucun mal... ils imposeront les mains aux malades et les malades seront guéris". (Marc 16 / 15 - 18). Et Jésus dit : "Allez partout le monde annoncer la bonne nouvelle à toute la création, celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné..." (Marc 16 / 15) "….Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre... Je suis avec vous tout les jours jusqu'à la fin du monde.." (Matthieu 28). Un jour Osbone, évangéliste américain, se rendit en Inde où les habitants, en majorité ne croient pas en Dieu, le Dieu dont parle la Bible, le créateur des cieux et de la terre, le vrai Dieu .En Inde, on parle plutôt de réincarnation et de loi du Karma et de Dieu comme ensemble de tout ce qui existe, en tant que tout ce qui existe, l'homme , l'animal, la chose font partie de Dieu, et Dieu est donc tout et tout est Dieu . Aussi pour eux si une personne est infirme ou a des problèmes, c'est qu'elle a fait un mal relatif avant sa naissance dans son existence précédente, et est revenue sur terre en renaissant pour payer pour le mal qu'elle avait fait, pour payer son Karma en souffrant du mal antérieurement commis jusqu'à sa mort, et est venue pour respecter les lois bouddhiques ou hindouiste qui lui permettront d'atteindre le Nirvana pour ne plus revenir sur terre s'il a atteint la perfection ; car selon eux la terre est le lieu où ne viennent que les maudits et ceux qui n'ont pu atteindre la perfection pour disparaître en Dieu, et où on ne vient que pour payer son karma. Osborne s'est donc rendu dans ce pays où l'on croit que si on souffre c'est qu'on obéit à une loi divine devant laquelle on y peut rien. Obsbone savait que c'était une fausse doctrine d'esprits séducteurs niant l'idée d'un Dieu créateur et différent de ses créatures. Osbone, arrivé en Inde pour cette preuve de Dieu dont la Bible parle, se rendit à la radio et à un journal et fit une annonce en invitant tous les malades, tous les aveugles, tous les paralytiques, tous les infirmes afin qu'ils soient guéris par Dieu au nom de Jésus-Christ. Les bouddhistes, les hindouistes et autres bien que spéculateurs et incrédules devant Dieu dont parle les chrétiens voulaient aussi guérir et sortir de leurs problèmes, et donc sauver leur vie et non seulement sauver leurs conceptions, leur appartenance doctrinale ou religieuse qui ne résout pas pour autant leurs problèmes . Ils vinrent en grand nombre sur le stade . Osborne prêcha la parole de Dieu donnée par Jésus Christ qui a dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi". (Jean 14/ 6) . Et Jésus dit : "Je suis le premier et le dernier pour le salut de l'homme. Apocalypse 2) A la fin de sa prédication, il demanda à tous ceux qui veulent accepter Jésus-Christ et recevoir de la part du véritable Dieu, La guérison, la délivrance et le salut d'avancer pour qu'il prie pour eux. Plusieurs bouddhistes et hindouistes furent volontaires. Il pria pour tout ce monde : les malades guérissaient, les paralytiques et les estropiés se levaient et marchaient soulevant ou jetant leurs béquilles, même déjà pendant sa prédication et les témoignades qu'il rendait comme cela continue d'être fait partout où on prêche véritablement Jésus Christ et où on passe à la délivrance. Si donc Osborne guérit les malades, délivre les infirmes comme Jésus le demande au nom de Jésus Christ, c'est que le Dieu des bouddhistes considère une infirmité ou un chômage persistant comme le fait d'une loi de condamnation divine, c'est à dire un principe divin, une volonté divine n'est pas Dieu, car un homme ne peut pas être plus fort que Dieu, et empêcher la volonté de Dieu , et guérir un homme que Dieu a condamné à être malade. Dieu dit qu'il y a de faux prophètes envoyés du diable et qui sont à la base de plusieurs fausses doctrines, fausses religions, fausses philosophies, fausses conceptions et fausses pratiques pour la perdition de l'homme. Jésus-Christ et la Bible constituent la seule vérité de Dieu pour le salut de l'homme, et Dieu le prouve.

POUR ACCEPTER JESUS-CHRIST, DITES CECI :

" Seigneur Jésus, je t'accepte comme mon Seigneur et mon Sauveur personnel, je te demande pardon de tous mes péchés, tous les péchés que j'ai commis depuis mon enfance jusqu'à ce jour, péchés de mensonge, de vol, de haine, de meurtre, d'injure, de violence, de viol, de sexualité avant mariage et hors mariage, la masturbation, d'adultère, d'avortement, de jalousie, mes péchés de consultation de devins, de féticheurs, d'astrologues et autres, de pratique de mysticisme et tout autre péché que j'ai commis depuis mon enfance jusqu'à ce jour. Seigneur Jésus, guéris-moi et délivre-moi de tous les démons qui sont entrés dans ma vie par ces péchés commis et de toutes malédictions qui sont venues sur moi. Délivre moi aussi des sorciers et tout esprit impur et tout problème, donne moi l'emploi, …(parle librement à Jésus Christ, demande lui ce que tu veux et demande pardon de tous tes péchés en les citant, et à la fin de ta prière, chasse les démons en disant à haute voix : "Au nom de Jésus Christ, vous les démons de sorcellerie, de fétichisme, de péchés, de maladie, d'envoûtement, d'échec, de chômage de doute, de colère, d'impudicité…( cite les péché et dis : vous êtes vaincus, au nom de Jésus Christ , sortez de ma vie au nom de Jésus Christ et ne revenez plus…" Après quoi rencontre-nous ou rencontre un pasteur d'une église évangélique véritable, et qu'il t'impose les mains et prie pour toi et fasse ta délivrance. Convertis-toi. Lis la Bible, le Nouveau testament puis l'ancien. Désormais , prie sans cesse en demandant ce que vous voulez, en vous repentant de vos péchés, et en demandant le Saint Esprit et les qualités spirituelles que tu n'as pas, et chasse les démons de chaque mal et péché que tu commets, et de chaque tentation, mauvaise pensée ou douleur que tu sens. Partout où tu sens un danger, une mauvaise sensation, une chose anormal, dis : "Tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie, sors de mon esprit, va loin d'ici, et ne revient plus…" chaque fois que c'est nécessaire. Et parle à Jésus sans cesse et ne pèche plus. Alors tu as la vie éternelle et tout te réussira.

LA DEMONSTRATION DE LA PUISSANCE DE DIEU DEVANT LES OCCULTISTES

Marthe : reine de la sorcellerie et féticheuse voyante délivrée par Jésus-Christ atteste de la réalité de Dieu de sa puissance supérieure en Jésus - Christ contre toute oeuvre sorcière, mystiques, occultes et autres .
"J'étais reine de la sorcellerie de ma région. Pour le devenir, il fallait se battre avec la reine précédente et la tuer et boire dans son crâne. Dirigeant un grand groupe de sorciers et sorcières, j'étais en même temps voyante. La nuit, je tuais ou nommais qui devait livrer son parent, et le jour, je jouais le rôle de féticheuse voyante très consultée par ceux qui ne savent pas que féticheurs et sorciers c'est la même personne. Tous ceux qui venaient me consulter recevaient des malédictions et des démons pendant qu'ils croyaient avoir des solutions à leur problème. Quand un homme voulait réussir, je me disais : " est ce que moi-même j'ai réussi ? Si j'ai réussi, c'est là que tu vas réussir ". En effet, lorsqu'un homme va consulter un féticheur, ce n'est pas le féticheur qui le délivre. Le féticheur ne fait que rencontrer le sorcier qui le tient pour négocier avec lui, en lui disant : " cet homme est venu me voir, et il m'a donné de l'argent, je te prie de le laisser un moment et après tu pourras le prendre ". C'est le sorcier qui te tient qui peut te libérer pour un temps ou non selon son accord. Je donnais des mauvaises choses à mes clients qui les croyaient bonnes. La nuit , j'étais sorcière, le jour j'étais féticheuse. La nuit, en tant que reine mes disciples me portaient dans une chaise royale en chantant. Reine pendant plusieurs années, un jour j'étais assise chez moi à la maison et je vis 2 chrétiens venir vers moi. Ils étaient deux mais chacun avait près de lui deux êtres grands et puissants, qui n'ont rien à voir avec les esprits de notre monde. Il s'agissait des anges, des êtres qui tenaient chacun une épée. Je voyais donc deux vrais hommes, et quatre anges qui les accompagnaient. Lorsque mes génies, mes démons, les virent, ils prirent la fuite et entrèrent dans la maison. J'avais peur et je pris la fuite. J'entrai dans la maison. Mes démons tremblaient et me disaient : " faut pas nous quitter, si tu nous quittes, avec qui tu vas nous laisser " ?. Quelque temps plus tard, je crus que les chrétiens étaient partis et je sortis. Je me trouvai nez à nez avec eux dehors parce qu'ils m'attendaient croyant que j'étais entrée dans la chambre pour en sortir. Ils me dirent : " nous sommes venus te parler de Jésus-Christ". C'est alors que je sus qu'il s'agissait de chrétiens. Ne pouvant supporter la présence de ces grands anges, je dis : " je crois déjà en Dieu ", ceci pour me débarrasser d'eux. Il me dirent : " Oui mais maintenant il te faut accepter Jésus-Christ comme ton Sauveur ". Je dis rapidement : " j'ai compris ". Ils partirent. Alors je fis une enquête et je sus de quelle église évangélique ils étaient, parce que nous les sorciers nous savons qu'il y a des églises où nous pouvons faire ce que nous voulons, et il y a de vraies églises surtout évangéliques. Et il y a des personnes qui se disent chrétiennes et qui fréquentent des églises qui se disent elles aussi chrétienne et que nous les sorciers nous pouvons tuer. Je décidai de tuer l'un des chrétiens qui étaient venu me voir. Je me rendis chez lui , je pris un poussin dans sa cour, je réunis tout mon groupe sorcier près de l'arbre où nous attachions nos victimes et les tuions. Et nous avons tué le poussin en son nom en faisant ce qu'il fallait faire pour qu'il meure. Le jour suivant, à la place du chrétien, c'est un membre de mon groupe qui mourut. Mes disciples eurent peur et ils quittèrent la ville pour le village. J'allai voir chez le chrétien et je le vis escorté par des anges. Et quand mes démons virent les anges , ils prirent la fuite. Je vis le chrétien descendre de sa voiture et souriant il avançait vers moi pour venir me serrer la main. Je pris la fuite. En effet aucun sorcier ne peut rien contre un véritable chrétien. En plus de .mes échecs humiliants, un jour, je fis un songe où d'un côté, il y avait un gros trou où se trouvaient de nombreuses personnes qui pleuraient, et d'un autre côté un homme sensé être Jésus dont le sang coulait et qui était entouré de plusieurs personnes qui se réjouissaient. Et j'entendis une voix qui dit : " si tu arrêtes la sorcellerie et que tu acceptes Jésus Christ, tu iras là où les gens se réjouissent, si tu ne le fais pas tu iras dans le feu où les gens souffrent ". Lorsque je me réveillai, un démon était près de moi et me dit : " faut pas nous quitter ". Je décidai de me rendre dans l'église de ces chrétiens. De loin, je voyais qu'auprès de chaque chrétien, il y avait un ange. Sauf ceux qui vivent dans le péché. Lorsqu'un chrétien m'appelait, c'est l'ange qui était auprès de lui qui m'appelait. Il faisait le même geste. Je pris place dans l'église. Le pasteur prêchait. Je voyais un ange près de lui, et l'ange faisait les mêmes gestes que lui et remuait les lèvres en même temps que lui en disant la même chose que lui pendant sa prédication; et je vis Jésus-Christ dont le sang coulait, derrière le pasteur. Cela me dépassait. A la fin du culte, je rencontrai le pasteur et ne voulant pas lui dire que je suis sorcière, je lui dis : " pasteur, je suis voyante et il y a des sorciers qui voulaient tuer un chrétien de votre église ". Le pasteur dit à des chrétiens : " venez prier pour cette femme, elle est sorcière ". Lorsque les chrétiens dirent : " Au nom de Jésus , démons sortez de cette femme… ", je fus terrassée, et agitée, et les démons criaient par ma bouche. Les chrétiens prièrent pour moi jusqu'à ce que je sois totalement délivrée, mais il me fallut faire des jeûnes pour qu'il prient pour moi afin que le serpent dragon à 6 têtes que ma grand mère m'avait donné dans l'initiation en me faisant manger le cœur écrasé d'un homme sorte de moi. Le jour de ma délivrance, je fus remplie de joie".

LE MYSTIQUE ET SON ECHEC SUR LA CHRETIENNE VIERGE

Un mystique de haut niveau apprit un jour qu'une fille du village était chrétienne et vierge et refusait toutes les avances des hommes parce que disait- elle , elle n'aura jamais de rapports avec un homme avant le mariage. Cette information énerva le sorcier qui décida de l'aborder, ce qu'il fit. Il lui fit des avances qu'elle refusa. Il retourna chez lui et se dit : " ce qu'on ne peut pas avoir par la parole, on peut l'avoir par l'argent ". Il prit un billet de dix milles (10.000) francs qu'il envoûta.. Il se rendit chez elle, lui refit ses avances et lui tendit cet argent. La fille lui dit : " que tu périsses avec ton argent ". Alors il devint furieux et décida de la tuer. Un jour la voyant partir au champ, il se transforma en serpent et se mit sur la route pour la mordre en lui injectant le venin. Il se cacha dans les herbes. Lorsque la fille arriva à quelques pas de lui, elle entonna une chanson chrétienne. Soudain, il vit que de la bouche de la fille qui chantait, sortaient des flamme de feu, ce qui l'étonnait. Il recula donc dans les herbes et la laissa passer. Il retourna à la maison, et le soir , il sortit de son corps, et alla dans la chambre de la fille très tard dans la nuit pour la tuer. Arrivée près d'elle , il vit qu'un feu entourait la fille. Il tenta de le contourner, mais le feu entourait totalement la fille. Il tenta de le surmonter mais le feu montait plus haut. Il essaya de forcer le passage en tentant de traverser le feu mais il ne pouvait. Il insistait quand il vit un homme sortir entre la fille et le feu et se présenter devant lui demandant : " pourquoi veux - tu me tuer ?". IL répondit : " ce n'est pas toi que je veux tuer, c'est cette fille que je veux tuer ". Cet homme qui lui est apparu répondit : " si tu veux la tuer, c'est que c'est moi que tu veux tuer ". Le sorcier s'énerva et dit : " Qui es-tu pour que tu t'interposes ? " . Et l'Etre qui lui est apparu répondit : " je suis le Dieu qui sauve et le Dieu qui juge ". Immédiatement le sorcier tomba et perdit tout pouvoir, toute force. Il ne pouvait même plus retourner chez lui dans son corps et était incapable d'aucun mouvement. Il se mit à supplier l'Etre, en lui demandant de lui permettre de retourner chez lui à la maison dans son corps, car le petit matin approchait, et s'il ne retournait pas avant que les femmes balaient la cour, il mourrait. Il suppliait cet Etre de lui donner, fut-il pour une dernière fois sa force de partir. Ce que cet être lui permit. Il retourna à la maison. Le lendemain, il demanda à son cousin : " qui est le Dieu qui sauve et le Dieu qui juge ? ". Son cousin répondit : " C'est Jésus ". Depuis ce jour, il se convertit à Jésus-Christ, et devint chrétien évangélique véritable, jusqu'à devenir Pasteur.

LA DEMONSTRATION DE LA PUISSANCE DE DIEU DEVANT LES OCCULTISTES

Félicité, féticheuse servante des esprits appelés par des hommes des génies, et délivrée par Jésus-Christ, atteste de la réalité du monde occulte mais aussi du monde divin véritable, le vrai royaume de Dieu et de la puissance supérieure de Jésus-Christ sur tous les esprits du monde occulte, mystique, fétichiste; sorcier et autre:

"Mon père pratiquait le fétichisme. Lorsque je suis née, il me lava avec l'eau de ses fétiches et me consacra à ceux-ci en disant : " fétiche, voici ta fille, protège-la ". Depuis mon enfance, mes parents remarquèrent que je ne riais jamais, et déjà, je me battais beaucoup avec les autres enfants, et je les blessais grièvement. Je leur cassais les bras, etc. Des parents venaient se plaindre auprès de mes parents pour leurs enfants blessés. Un jour, lorsque je devins grande, et que je partais au champ dans un village d'Issia où mes parents vivaient, je vis de loin sur la route trois (3) hommes arrêtés. Lorsque j'arrivai à leur niveau, ils m'appelèrent par mon nom et me dirent : " suis-nous " ! Je les suivis sans résister. Nous quittâmes le bord de la route pour entrer dans la brousse. Après avoir fait quelques pas seulement, la brousse s'est transformée en un village de génies. Ces démons me dirent : " nous sommes les génies de ton père et nous t'avons enlevée pour te former afin que tu deviennesà devenir féticheuse ". J'étais donc avec eux. Je crus avoir fait trois (3) jours alors que j'avais fait trois (3) mois dans ce lieu occulte car en ce lieu la notion du temps n'est pas la même que dans ce monde. Mes parents me cherchèrent partout au village d'Issia, dans la brousse d'Issia, et même dans notre village d'origine à Sakassou, à plus de trois cents (300) kilomètres du lieu duquel j'avais disparu mais en vain. Lorsque ces génies finirent selon eux de me former, il m'attachèrent un pagne blanc sur la poitrine, me mirent des choses aux poignets, aux chevilles et à la main ;puis ils me dirent : " ''va t'en ". Subitement, je me retrouvai à quelque pas de notre maison familiale dans mon village d'origine à Sakassou, à trois cents (300) kilomètres du lieu où j'avais disparu, et ceci, sans avoir marché ni emprunter un véhicule. Ce jour là, on adorait ce démon appelé ''Allou'' qu'adorait mon père. J'entrai dans le cercle de danse en dansant et la population joyeuse criait : " elle est arrivée ". A partir de ce jour je devins féticheuse et prêtresse d'Allou. Je m'installai à Abidjan. Les hommes venaient nombreux me consulter sans que je ne sache comment ils savaient ma présence. A la place du bonheur ou des résultats qu'ils recherchaient, ils prenaient le malheur que je leur donnais sous l'influence de ces démons dont Dieu dit qu'ils sont tous menteurs et rusés. Et il n'y a pas de bon génie, tout génie est du diable, méchant et mauvais mais rusé. Un jour me trouvant au marché, une dispute éclata entre moi et une femme. Aussitôt, le démon Allou m'apparut et me dit : " Kpangô, je veux boire ". Immédiatement je bondis sur la femme, la fis tomber et je commençai à boire son sang en la mordant cruellement au cou. Depuis ce jour, lorsque ce démon avait besoin de sang humain, il provoquait une bagarre et apparaissait et me disait : " kpangô, je veux boire ", ce qui veut dire " mon âne je veux boire ". Aussitôt, je mordais la victime pendant la bagarre et buvais son sang . Les démons firent que lorsqu'un homme avait des rapports avec moi et qu'il me faisait un enfant, cet homme me quittait aussitôt. J'eus ainsi quatre (4) enfants de pères différents. Désormais ce démon m'apparaissait lorsque j'étais avec mes enfants et me disait : " kpangô, je veux boire ". Aussitôt, je bondissais sur un de mes enfants, le mordais cruellement et buvais son sang. Tous les enfants pleuraient. J'entendais leurs cris avec désolation mais je ne pouvais arrêter car j'étais contrôlée par ce démon. Je cherchais secrètement qui pourrait me délivrer mais en vain. Dans le fétichisme nous ne savons pas comment fuir ces esprits qui nous ont possédés ou réquisitionnés pour leur missions négatives sur les hommes, à qui nous proposons malignement des services trompeurs à conséquences graves, à travers nous leurs agents. Ils contraignent les occultistes, féticheurs et mystiques jusqu'à offrir des sacrifices humains. Un jour , dans un songe les démons et moi nous étions dans le noir, et il y avait une belle ville lumineuse suspendue dans le ciel. Je regardais cette ville, et les démons me dirent : " pourquoi regardes tu là bas " ? Je répondis : " je veux être là bas ", (selon la Bible c'est le paradis de Dieu mais que les yeux de la chair ne peuvent voir) . Il me dirent : " nous on est ici , on n'est pas là bas ". Certaines religions ne pratiquant pas la délivrance, dont Les Témoins de Jéhova, tentèrent de me convertir mais les démons se moquèrent d'eux et ne partirent pas. Même lorsque je me séparais des objets fétichistes; les démons étaient toujours là. Un jour, je fus invitée par un frère près d'une église évangélique en fête pour y vendre la nourriture, puisque j'avais deux restaurants. Arrivée sur le lieu, je fus curieuse de savoir ce qui se passait dans la salle de prédication. Dès que je mis les pieds à la porte, je fus comme tirée par derrière, et je fus en même temps terrassée. Les chrétiens vinrent aussitôt me prendre pour prier pour moi. Ils disaient : " au nom de Jésus, démons, vous êtes vaincus au nom de Jésus, sortez de cette femme " !. J'étais très agitée, les démons crièrent par ma bouche. La délivrance dura plus d'une heure. A la fin, un des chrétiens me dit : " si le démon revient, dis : " tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie et ne reviens plus ". Car Jésus dit : " en mon nom vous chasserez les démons " ; et il dit aussi : lorsque l'esprit impur sort d'un homme, il va par des lieux arides, et il ne trouve pas de repos, et il dit : je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti. Et si la personne qui était délivrée au nom de Jésus-Christ retourne dans ses péchés anciens ou dans l'incrédulité, ce démon qui était sorti revient en cet homme, et la nouvelle condition de celui-ci est pire que la première ". Ainsi Jésus dit à celui qui est guéri ou délivré : " va, mais ne pèche plus, de peur que ta condition ne devienne pire''. Et il dit : chassez les démons. Après cette délivrance, la nuit, le démon revint dans ma chambre et au lieu de dire : " tu es vaincu au nom de Jésus ", ou d'invoquer à haute voix le nom de Jésus, j'eus peur et ne dis rien. Il en profita pour me posséder à nouveau profitant de ma peur et mon silence. Le lendemain je retournai à l'église évangélique et on refit ma délivrance et je fus encore fortement agitée , et les démons criaient jusqu'à ma délivrance. Après cela, j'empruntai un petit car de transport pour me rendre chez moi. Dès que je descendis de ce véhicule pour aller à pieds chez moi, le démon se présenta devant moi, à la descente de la voiture et il me dit : " si tu veux me quitter rends moi tout ce que je t'ai donné ". Aussitôt, je courus à la maison et fis sortir tout ce qui était dans la maison et que j'avais eu par le fétichisme : le salon, les chaises, le lit, tout ce que j'avais reçu des démons, et je mis le feu dedans. Les voisins sortirent et disaient : " la féticheuse là est devenue folle ". Pour la première fois de ma vie, je riais vraiment avec joie. La joie m'envahit. C'est la première fois que je riais. Tard dans la nuit, je me réveillai pour aller dans la salle des toilettes au dehors. Aussitôt dehors, voici le démon. Je voulus fuir mais une force me poussa vers lui et je dis : " tu es vaincu au nom de Jésus ". Il tituba mais ne tomba pas. Et je repris : " je te terrasse au nom de Jésus " Et il fut terrassé ; et il tourna son visage vers moi, or il est dit qu'on ne voit pas son visage sinon on meurt. Je vis qu'il avait une petite tête comme un point de la main , avec un gros œil au milieu sur le front et un long œil ovale sur le coté droit. Je lui dis : " on dit que si on voit ton visage on meurt, mais je ne mourrai pas au nom de Jésus ". Et il rampa comme un serpent. Le voisin qui entendait mes paroles ouvrit sa fenêtre et vit le démon qui s'en allait rampant. Il cria : " c'est celui là qui est derrière cette femme ? " et il referma sa fenêtre aussitôt. C'est ainsi que je fus délivrée de ce démon".

COMMENT FAIRE POUR NE JAMAIS ECHOUER EN JESUS-CHRIST

Eu égard à ces témoignages actuels et bibliques de ce que Jésus fait pour les hommes, pour être guéri ou délivré ou pour tout autre résultat, toute autre solution recherchée et le salut, fait ceci :
1-Accepte Jésus-Christ comme ton sauveur. Dis, par exemple, " Seigneur Jésus, je t'accepte comme mon sauveur…."
2-Repens-toi en confessant tous tes péchés à Dieu au nom de Jésus-Christ. Par exemple,confesse-toi en ces termes : " Seigneur Jésus pardonne moi tous mes péchés, de sexualité avant mariage et hors mariage, de masturbation , de vol…, car dans ma vie, j'ai péché, j'ai volé, j'ai menti, j'ai consulté les féticheurs… " (cite tous les péchés que tu as une fois commis, et demande pardon à Jésus).
3-Demande à Jésus de te guérir ou de résoudre le problème que tu as. Exemple, supplie Jésus en disant : " Seigneur Jésus, je te prie de me guérir, de me délivrer de la maladie, de la douleur, du chômage, de la dette… "
4-Chasse au nom de Jésus-Christ les démons du mal dont tu souffres ou des péchés que tu as commis. Exemple,adresse-toi fermement aux esprits : '' Vous les démons de maladie, d'envoûtement, de sorcellerie, de chômage, d'appauvrissement, de sexualité hors mariage… Sortez de ma vie au nom de Jésus, vous êtes vaincus au nom de Jésus…( tu dois prier souvent aussi longtemps que tu peux et chasser les démons chaque fois).
5-Crois que tu es guéri ou que tu es exaucé et remercie Jésus-Christ de t'avoir guéri, car Jésus dit : "Tout ce que vous demanderez en mon nom , croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir". Exemple, dis : " Je te remercie Seigneur Jésus de m'avoir guéri, d'avoir résolu mon problème, merci Seigneur Jésus-Christ ".
6-Maintenant, entreprends les démarches physiques de la solution que tu recherches; si c'est un emploi, va déposer les demandes d'emplois, si c'est pour la guérison, qu'un vrai pasteur ou un vrai chrétien t'impose les mains et prie pour toi et chasse les démons au nom de Jésus-Christ, si c'est pour une réconciliation, rencontre la personne ou l'autorité concernée.
7-Fais un jeûne si tu trouves sérieux le sujet ou le problème que tu as, surtout que le Seigneur Jésus dit qu'il y a des démons qui ne sortent de l'homme que par le jeûne et la prière, et donc des problèmes qui ne sont résolus, que par le jeûne et la prière au nom de Jésus-Christ . Le jeûne de 3 jours, sans boire ni manger de jour et de nuit 24h sur 24 est biblique et très efficace. Mais tu es libre du nombre de jours de ton jeûne qui peut aller de un à 40 jours et prie sans cesse. Tu peux faire 3 jours sans manger ni boire de jour et de nuit si le sujet est important et qu'on t'impose les mains et qu'on prie pour toi. Si cela persiste tu peux faire une autre fois un jeûne plus long en buvant après les 3 premiers jours mais sans manger de jour et de nuit selon le nombre de jours que tu as choisi et que les chrétiens prient pour toi. Voir les exemples bibliques : Esther etc.
8-Prie sans cesse, persévère dans la prière, réveille toi un peu tôt tous les matins et prie au moins pendant une heure sans t'arrêter et chasse les démons comme au point 4. Fais de même tous les soirs avant de te coucher. Demande chaque fois dans tes prières le Saint-Esprit à Dieu au nom de Jésus-Christ et les qualités telles que : la bonté, la joie, l'amour, la patience, la tempérance, la douceur, etc. abandonne tout défaut, toute rancune, tout mauvais caractère, toute haine envers quiconque.
9-Maintenant abandonne tout péché et vis sans péchés et sois plein de bonté, même envers tes ennemis, sois sans défaut, ne fais et ne pense aucun mal. Abandonne tout péché, (péché sexuel, masturbation, sexualité hors mariage, fétichisme occultisme, autre religion, autre croyance, autre conception allant contre les écrits bibliques) y compris les musiques mondaines, les danses de péchés, les haines politiques, les pensées et autres choses opposées à la parole de Dieu…
10-Lis toute la Bible, de préférence en commençant par le Nouveau Testament du début à la fin, sans sauter de page pour savoir tout savoir et ne pas être trompé.Lis ensuite l'Ancien Testament. Pour connaître les choses à faire ou à ne pas faire, et toute la parole de Dieu, lis ou écoute aussi les témoignages actuels de ce que Jésus a fait pour des hommes dans le domaine de la guérison, de la délivrance, de la protection, de la puissance, de la réussite, de l'emploi, du mariage et autres. Lis ou écoute aussi les prédications qui ont eu lieu avant ta conversion ou en ton absence, sache ce que dit la Bible du début à la fin, documente-toi, rattrape le temps perdu pour avoir le même niveau que ceux que tu as trouvé dans la conversion et même, fais mieux.
11-Invite tout le monde, les parents, les non chrétiens à Jésus-Christ, à l'église par les témoignages et autres stratégies. Ne sois pas indifférent de leur non conversion, leurs péchés, leurs problèmes, leur perdition vis à vis de la vie éternelle… Evangélise en invitant à Jésus-Christ, à l'église tous les membres de ta famille, tes voisins, tes collègues, et toute personne…
12-Préoccupe toi des choses de Dieu : conversion des âmes, abandon du péché, amour de tout homme et bonté envers eux pour leur conversion, sois parfait et sois très actif pour Dieu et pour toi-même dans l'évangélisation, et dans le travail, la créativité et la recherche de travail. Sois donc actif, créatif pour le travail spirituel et matériel, économique sans jamais préférer le travail du monde au travail de Dieu et sans jamais tomber dans l'amour de l'argent et des richesses de ce monde, si ce n'est le besoin d'argent pour la vie essentielle par rapport à tout ce qui est utile et pour le financement de l'oeuvre de Dieu. Alors Dieu te bénira énormément et rien ne te manquera et nul ne te vaincra tant que tu continues.
13-Vis pour Jésus-Christ et pour son évangile dans le monde et sois sûr que rien ne te manquera et personne ne pourra te vaincre, sauf si tu pèches et vis dans le péché. Repens-toi donc immédiatement de tout péché dès tu l'as commis par inadvertance, mais ne pèche jamais volontairement, quiconque pèche est du diable, a dit le Seigneur Jésus. Et Dieu n'exauce pas le pécheur.
14-Ne doute jamais ni ne crains rien. S'il t'arrivait de douter et de craindre dis ceci : "Toi esprit de doute et de crainte, tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie, et ne reviens plus, tu n'as aucun pouvoir... Je sais que Jésus-Christ m'a exaucé…"
15-Demandez toutes choses au Père au nom de Jésus. Jésus dit " Tout ce que vous demanderez en mon nom, croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir " ; et il dit tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Ne crains rien... Fais connaître seulement tes besoins à Jésus-Christ.
16-Soutiens et finance l'œuvre de Dieu dans la dîme et les offrandes et les dons volontaires selon les besoins de l'église et de l'oeuvre. Si tu veux être béni matériellement, sois en règle sur la dîme et l'offrande volontaire mais digne et de valeur pour le soutien de l'oeuvre de Dieu et l'évangélisation mondiale, et non superflu.
-NB : sache que la prière n'est pas une récitation, parle librement à Jésus-Christ ou au Père (Dieu) au nom de Jésus, mais que ta prière comporte :
1-Ta reconnaissance que Jésus-Christ est ton sauveur et qu'il est capable de te guérir ou de résoudre ton problème.
2-Ta demande de pardon à Jésus-Christ ou à Dieu au nom de Jésus de tous tes péchés que tu cites et ta décision de ne plus les recommettre commettre.
3-Ta demande de ce dont tu as besoin, ce que tu veux spirituellement, moralement, matériellement.
4-Ta demande du Saint-Esprit et des qualités spirituelles que tu n'as pas, au vu de tes péchés et défauts que tu sais.
5-Ton combat spirituel en chassant les démons au nom de Jésus, les démons de ce dont tu souffres, de tes problèmes, de tes péchés et de tes défauts.
6-Remerciement adressé à Jésus-Christ pour ce qu'il t'a exaucé, guéri, délivré, et donné ce que tu as demandé, avant même de les recevoir.
-NB : Prie sans cesse, par exemple avant tout déplacement : " Seigneur Jésus accompagne moi et protège moi…", avant tout repas : " Seigneur Jésus, bénis ce repas… " Et dis le nom de Jésus à haute voix devant tout démon, tout danger, et chasse les démons de doute, de tentation et autre oeuvres du diable.

LE REFUS DU PECHE ET LE COMBAT SPIRITUEL

Le jeune chrétien et la fille séductrice

Un jeune chrétien reçut une fille qu'il convoitait lorsqu'il n'était pas encore converti. Dès qu'il se convertit, sans qu'elle ne sache, elle vint le voir dans le but d'accepter ses anciennes avances et pécher avec lui. Devant la tentation, le jeune se leva, se retira et pria de la façon suivante : "Seigneur Jésus , délivre moi de tout esprit d'impudicité et de péché sexuel, et sépare moi de cette fille. Quant à toi, esprit d'impudicité, de désir sexuel, tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie, sors de mon esprit au nom de Jésus, va t'en et ne reviens plus ; et sors de cette fille au nom de Jésus Christ. Je me sépare d'elle au nom de Jésus Christ, par le sang de Jésus!"… Et il rencontra la fille pour lui dire, qu'il est converti à Jésus Christ; et il l'évangélisa sans se laisser séduire sachant que s'il pèche, c'est le retour de tous les démons qui étaient sortis de lui à sa délivrance et à sa conversion, le retour des maladies dont il était guéri, le retour de la pauvreté, du chômage, de la disette, le retour du pouvoir des sorciers sur sa vie, et c'est la mort, et la condamnation à la géhenne. Si une fille ou un homme vous possède l'esprit ou la pensée par séduction et vous êtes dans la tentation, ne vous taisez pas; chassez les démons et demandez à Jésus de vous délivrer d'elle ou de lui, de vous séparer d'elle ou de lui, et évitez la personne. Si elle continue de vous voir ou si elle est sur votre chemin, évangélisez-la, si elle veut vous séduire, chassez la. Par exemple, vous pouvez dire : "Toi esprit d'impudicité, esprit de désir charnel, tu es vaincu au nom de Jésus, sors de mon esprit, va t-en au nom de Jésus et ne reviens plus, sors de ma vie. Toi qui veux m'amener au péché, esprit d'adultère, toi qui veux utiliser cet homme ou cette fille pour m'amener au péché , tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie, et ne reviens plus ". Insistez , ensuite parlez à Jésus en dis : " Seigneur Jésus, je te prie de me délivrer de ce démon de tentation sexuelle, ou démon de colère, de jalousie, de haine, d'incrédulité, etc, je te prie de me séparer de cette fille ou de cet homme, par ton sang puissant, et que je ne le vois plus, ou qu'il ou elle ne me rencontre plus au nom de Jésus!".

Le jeune chrétien et la fille nue

Un jeune chrétien véritable reçut chez lui une fille bien charmante qui lui dit : " Tu es un beau garçon, tu me plais, et moi est-ce que je ne te plais pas?'' Le jeune chrétien lui répondit: "Au nom de Jésus arrête ce que tu fais. Elle ne l'écouta pas. Elle se déshabilla, ota ses vêtements , son tricot, son soutien gorge, le pantalon qu'elle portait et le reste, et elle s'arrêta nue devant lui sans l'écouter, et lui dit : ne me trouves-tu pas belle ?" Il détourna le visage et s'adressa à elle : "Habille-toi tout de suite, sinon je te frappe". Et il sortit et s'éloigna. Elle s'habilla et s'en alla. Ce genre de fille, et les hommes du genre vous feraient pécher en vain, et vous perdrez tout, et en plus vous abandonneront lorsque vous serez dans des problèmes ou vous quitteraient pour une autre ou pour un autre, même au moment où vous les aurez aimé. Si ce n'est pas le SIDA qu'il ou elle vous donne comme récompense de votre liberté sexuelle ou de vote quête d'argent ou moyens d'existence ou de réussite par le péché. Vous n'aurez que vos yeux pour pleurer et savoir que Dieu dit : "Maudit soit l'homme qui se confie en un homme". Et ''vanité des vanités tout est vanité.'' Si vous avez péché, vous êtes coupables. Et ne cherchez pas d'excuse ni de justification. C'est vous qui avez convoité et agit. Dieu dit: "c'est l'âme qui pèche qui mourra".

Jonas l'ancien rosicrucien et le combat spirituel

Jonas était rosicrucien de longue date. Un jour , il vint à une conférence évangélique où il fut marqué par l'assurance avec laquelle l'orateur parlait en disant qu'un sorcier n'est rien devant un chrétien véritable ; Contrairement à la rose croix où l'assurance devant tout sorcier n'est pas à ce point total, car dit-on, on ne sait jamais la puissance de l'autre. A la fin de la conférence, il décida d'accepter Jésus-Christ comme Sauveur et aussi de recevoir la délivrance et avoir le salut. Arrivé à la maison, vers minuit, il entendit des voix qui disaient : " on va te tuer " ! Et cette voix était accompagnée de peur. Et il entendit une voix qui lui dit : " dis Jésus est plus fort " ! Il obéit : " Jésus est plus fort " ! Et les voix se turent. Après , elles reprirent : " on va te tuer " ! Et il dit : " Jésus est plus fort ". Et les voix se turent. De plus en plus les voix s'accélérèrent : on va te tuer, on va te tuer, ça va pas se passer comme ça,. Et il disait : "Jésus est plus fort, Jésus est plus fort, Jésus est plus fort…", jusqu'à ce que les voix s'arrêtent. Aussi longtemps que le danger, la tentation, la mauvaise pensée, la peur dure, invoquez le nom de Jésus ou dites à peut près ceci : "Jésus est mon Sauveur ! Le sang de Jésus me couvre ! Jésus est plus fort. Démons, vous êtes vaincus au nom de Jésus, sortez d'ici, allez vous en , et ne revenez plus ! Démons sortez de ma vie, au nom de Jésus !" etc. Le combat spirituel, c'est le fait de chasser les démons en utilisant le nom de Jésus et en prononçant des paroles d'autorité. Jésus dit ; "En mon nom, vous chasserez les démons…"

Bernard, l'ex - mystique et le combat spirituel

Bernard rapporte : "En sortant du mysticisme , j'ai été délivré de la paralysie par Jésus Christ, et j'ai eu l'emploi de Directeur d'une Société de la place. Mais un jour, je me rendis dans un service, pour dédouaner de véhicules , et alors que je marchais dans une allée entre les bureaux où il y avait beaucoup d'hommes, je vis une main coupée qui venait vers moi. Au lieu de dire: "au nom de Jésus, tu es vaincu", pour qu'elle disparaisse, je fus intimidé par la présence des hommes qui étaient là , et je ne dis rien. La main coupée entra dans ma poitrine, et saisit mon cœur et le fit palpiter. J'étais entrain de mourir et je connaissais le remède, mais je ne dis rien par honte ou par snobisme. Alors. Je cherchais à m'en sortir par d'autres moyens mais en vain. N'en pouvant plus, je criai : " au nom de Jésus, sors de mon cœur ". La main me lâcha immédiatement. Tous ceux qui étaient là me regardaient avec étonnement mais je continuais de combattre le démon : en disant : " tu es vaincu au nom de Jésus, sors de mon coeur , va t en, et ne reviens plus, Je fus délivré par Jésus qui a dit: invoquez mon nom . En mon nom, vous chasserez les démons ..." Marc 16 / 15 à 18.

L'instituteur : les tentations sexuelles et autres et comment les vaincre

Okou Djédjé rapporte:
"Un homme vint me voir et me dit qu'il fréquente une église, et qu'il veut abandonner tout péché, mais qu'il n'y arrive pas. Il dit qu'il ne sait pas comment arrêter les rapports sexuels sans mariage surtout lorsque les désirs viennent. Et que tout récemment, il en a pris la décision, mais subitement alors qu'il était à la maison, le désir vint et il se leva et alla vers les lieux des prostituées même en pleurant, parce qu'il allait contre sa volonté, et il eut des rapports avec quatre (4) prostituées, l'une après l'autre. L'homme se mit à pleurer. Je lui dis : "On ne se tait pas devant un démon, et donc devant une tentation, une colère, une haine, un souhait de malheur à autrui, une jalousie, le doute, l'incrédulité, une mauvaise pensée, une mauvaise voix et autres choses mauvaises et à conséquences maléfiques, interdites par Dieu; car ces choses expriment la présence des démons ; alors dès que le désir ou la tentation se présente, il faut dire à haute voix : "Tu es vaincu au nom de Jésus, esprit d'impudicité, ou de tentation sexuelle, ou d'adultère, ou de sorcellerie etc, sors de ma vie au nom de Jésus, va t-en et ne reviens plus!".

La délivrance du sorcier

Un sorcier vint me voir et dit qu'à tout moment de sa vie, il entend une phrase qui lui dit : " il faut tuer, faut tuer,", et il ne fait que penser le mal de tous ceux qu'ils voient. Il vint me voir pour sa délivrance. Je lui dis à partir d'aujourd'hui' s'il entendait encore cette phrase qui lui disait de tuer, qu'il replique à haute voix : " tu es vaincu au nom de Jésus ! esprit de sorcellerie, sors de ma vie, au nom de Jésus, et ne reviens plus ! Il accepta, et on fit sa délivrance . Il fut terrassé et poussait de grands cris et pleurait. Il reçu aussi la parole de ne plus jamais vivre dans le péché.

COMMENT FAIRE POUR NE JAMAIS ECHOUER

Eu égard à ces témoignages actuels et bibliques de ce que Jésus fait pour les hommes, pour être guéri ou délivré ou pour tout autre résultat, toute autre solution recherchée et le salut, fait ceci :
1-Accepte Jésus-Christ comme ton sauveur. Dis par exemple: " Seigneur Jésus, je t'accepte comme mon sauveur…. "
2-Repens-toi en confessant tous tes péchés à Dieu au nom de Jésus-Christ. Par exemple,confesse-toi en ces termes : " Seigneur Jésus pardonne- moi tous mes péchés, de sexualité avant mariage et hors mariage, de masturbation , de vol…, car dans ma vie, j'ai péché, j'ai volé, j'ai menti, j'ai consulté les féticheurs… " (cite tous les péchés que tu as une fois commis, et demande pardon à Jésus).
3-Demande à Jésus de te guérir ou de résoudre le problème que tu as. Exemple, supplie le Seigneur en disant : " Seigneur Jésus, je te prie de me guérir, de me délivrer de la maladie, de la douleur, du chômage, de la dette… "
4-Chasse au nom de Jésus-Christ les démons du mal dont tu souffres ou des péchés que tu as commis. Exemple, adresse-toi fermement aux esprits : " Vous les démons de maladie, d'envoûtement, de sorcellerie, de chômage, d'appauvrissement, de sexualité hors mariage… Sortez de ma vie au nom de Jésus, vous êtes vaincus au nom de Jésus…( tu dois prier souvent aussi longtemps que tu peux et chasser les démons chaque fois).
5-Crois que tu es guéri ou que tu es exaucé et remercie Jésus-Christ de t'avoir guéri, car Jésus dit : "Tout ce que vous demanderez en mon nom , croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir". Exemple dis : ''Je te remercie Seigneur Jésus de m'avoir guéri, d'avoir résolu mon problème, merci Seigneur Jésus-Christ ".
6-Maintenant entreprends les démarches physiques de la solution que tu recherches, si c'est un emploi, va déposer les demandes d'emplois, si c'est pour la guérison, qu'un vrai pasteur ou un vrai chrétien t'impose les mains et prie pour toi et chasse les démons au nom de Jésus-Christ, si c'est pour une réconciliation, rencontre la personne ou l'autorité concernée.
7-Fais un jeûne si tu trouves sérieux le sujet ou le problème que tu as, surtout que le Seigneur Jésus dit qu'il y a des démons qui ne sortent de l'homme que par le jeûne et la prière, et donc des problèmes qui ne sont résolus, que par le jeûne et la prière au nom de Jésus-Christ . Le jeûne de 3 jours, sans boire ni manger, de jour et de nuit, 24h sur 2,4 est biblique et très efficace. Mais tu es libre du nombre de jours de ton jeûne qui peut aller de un à 40 jours et prie sans cesse. Tu peux faire 3 jours sans manger ni boire de jour et de nuit si le sujet est important et qu'on t'impose les mains et qu'on prie pour toi. Si cela persiste tu peux faire une autre fois un jeûne plus long en buvant après les 3 premiers jours mais sans manger de jour et de nuit selon le nombre de jours que tu as choisi et que les chrétiens prient pour toi. Voir les exemples bibliques (Esther, etc).
8-Prie sans cesse, persévère dans la prière, réveille toi un peu tôt tous les matins et prie au moins pendant une heure sans t'arrêter et chasse les démons comme au point 4. Fais de même tous les soirs avant de te coucher. Demande chaque fois dans tes prières le Saint-Esprit à Dieu au nom de Jésus-Christ et les qualités telles que la bonté, la joie, l'amour, la patience, la tempérance, la douceur, etc. Abandonne tout défaut, toute rancune, tout mauvais caractère, toute haine envers quiconque.
9-Maintenant, abandonne tout péché et vis sans péchés et sois plein de bonté, même envers tes ennemis, sois sans défaut, ne fais et ne pense aucun mal. Abandonne tout péché, (péché sexuel, masturbation, sexualité hors mariage, fétichisme occultisme, autre religion, autre croyance, autre conception allant contre les écrits bibliques) y compris les musiques mondaines, les danses de péchés, les haines politiques, les pensées et autres choses opposées à la parole de Dieu…
10-Lis toute la Bible, de préférence en commençant par le Nouveau Testament du début à la fin sans sauter de page pour tout savoir et ne pas être trompé.Lis ensuite l'Ancien Testament. Pour connaître les choses à faire ou à ne pas faire, et toute la parole de Dieu, lis ou écoute aussi les témoignages actuels de ce que Jésus a fait pour des hommes dans le domaine de la guérison, de la délivrance, de la protection, de la puissance, de la réussite, de l'emploi, du mariage et autres. Lis ou écoute aussi les prédications qui ont eu lieu avant ta conversion ou en ton absence, sache ce que dit la Bible du début à la fin, documente-toi, rattrape le temps perdu pour avoir le même niveau que ceux que tu as trouvé dans la conversion et même fais mieux.
11-Invite tout le monde, les parents, les non chrétiens à Jésus-Christ, à l'église par les témoignages et autres stratégies. Ne sois pas indifférent de leur non conversion, leurs péchés, leurs problèmes, leur perdition vis à vis de la vie éternelle… Evangélise en invitant à Jésus-Christ, à l'église tous les membres de ta famille, tes voisins, tes collègues, et toute personne…
12-Préoccupe toi des choses de Dieu : conversion des âmes, abandon du péché, amour de tout homme et bonté envers eux pour leur conversion, sois parfait et sois très actif pour Dieu et pour toi-même dans l'évangélisation, et dans le travail, la créativité et la recherche de travail. Sois donc actif, créatif pour le travail spirituel et matériel, économique sans jamais préférer le travail du monde au travail de Dieu et sans jamais tomber dans l'amour de l'argent et des richesses de ce monde si ce n'est le besoin d'argent pour la vie essentielle par rapport à tout ce qui est utile et pour le financement de l'oeuvre de Dieu. Alors Dieu te bénira énormément et rien ne te manquera et nul ne te vaincra tant que tu continues.
13-Vis pour Jésus-Christ et pour son évangile dans le monde et sois sûr que rien ne te manquera et personne ne pourra te vaincre, sauf si tu pèches et vis dans le péché. Repens-toi donc immédiatement de tout péché dès tu l'as commis par inadvertance, mais ne pèche jamais volontairement, quiconque pèche est du diable, a dit le Seigneur Jésus. Et Dieu n'exauce pas le pécheur.
14-Ne doute jamais ni ne crains rien. S'il t'arrivait de douter et de craindre dis ceci : "Toi esprit de doute et de crainte, tu es vaincu au nom de Jésus, sors de ma vie, et ne reviens plus, tu n'as aucun pouvoir... Je sais que Jésus-Christ m'a exaucé…"
15-Demandez toutes choses au Père au nom de Jésus. Jésus dit " Tout ce que vous demanderez en mon nom, croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir " ; et il dit tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Ne crains rien... Fais connaître seulement tes besoins à Jésus-Christ.
16-Soutiens et finance l'œuvre de Dieu dans la dîme et les offrandes et les dons volontaires selon les besoins de l'église et de l'oeuvre. Si tu veux être béni matériellement, sois en règle sur la dîme et l'offrande volontaire mais digne et de valeur pour le soutien de l'oeuvre de Dieu et l'évangélisation mondiale, et non superflu.
-NB : sache que la prière n'est pas une récitation, parle librement à Jésus-Christ ou au Père (Dieu) au nom de Jésus, mais que ta prière comporte :
1-Ta reconnaissance que Jésus-Christ est ton sauveur et qu'il est capable de te guérir ou de résoudre ton problème.
2-Ta demande de pardon à Jésus-Christ ou à Dieu au nom de Jésus de tous tes péchés que tu cites et ta décision de ne plus les recommettre commettre.
3-Ta demande de ce dont tu as besoin, ce que tu veux spirituellement, moralement, matériellement.
4-Ta demande du Saint-Esprit et des qualités spirituelles que tu n'as pas, au vu de tes péchés et défauts que tu sais.
5-Ton combat spirituel en chassant les démons au nom de Jésus, les démons de ce dont tu souffres, de tes problèmes, de tes péchés et de tes défauts.
6-Remerciement adressé à Jésus-Christ pour ce qu'il t'a exaucé, guéri, délivré, et donné ce que tu as demandé, avant même de les recevoir.
-NB : Prie sans cesse, par exemple avant tout déplacement : " Seigneur Jésus accompagne moi et protège moi…", avant tout repas : " Seigneur Jésus, bénis ce repas… " Et dis le nom de Jésus à haute voix devant tout démon, tout danger, et chasse les démons de doute, de tentation et autre oeuvres du diable.


Regresar al contenido | Regresar al menú principal